Voyages voyages #1. Un projet « Fabrique des regards » mené avec les élèves de la classe de 9e, Cycle d’orientation de Budé/GE

Voyages voyages #1. Un projet « Fabrique des regards » mené avec les élèves de la classe de 9e, Cycle d’orientation de Budé/GE

En compagnie du comédien Alexandre Bordier

La Fabrique des regards se poursuit. Après des collaborations aussi riches qu’inédites avec le collège Sismondi, le collège Rousseau, la HEAD (Haute école d’art et de design, l’ESBDI (École supérieure de bande dessinée et d’illustration), Uni 3…, nous avons accueilli les vingt-trois élèves du CO de Budé de la classe de français de Désia Fournier pour un projet tout aussi inédit, voire expérimental. L’idée qui le sous-tend est toujours la même : faire du musée un lieu propice à la rêverie, à la création, et faire du visiteur un acteur.

Le propos ici en peu de mots : un élève, un objet, une capsule audio. Chacun était amené à écrire son histoire autour de « son » objet. Le défi était grand ! En effet, le projet aura duré en tout et pour tout une semaine. La première rencontre s’est faite au musée. Deux heures à passer ensemble : une introduction à l’histoire du lieu, une visite des salles Helvetica et Voyages, puis une réflexion par les élèves, seuls ou à plusieurs, pour choisir un objet de la collection. La contrainte : la sélection devait se faire dans les deux espaces sélectionnés. Nous les avons donc vu passer de salle en salle, crayon à la main, munis du livret réalisé pour l’occasion. Ils étaient invités à y décrire l’objet, le dessiner, retranscrire son cartel et noter le pourquoi de leur choix ainsi que quelques mots-clés pouvant les guider pour la suite.

Là, déjà, les idées ont émergé, le musée devenant comme un terrain de jeu pour l’imaginaire.

Quatre jours plus tard, un rendez-vous était prévu en compagnie du comédien Alexandre Bordier, dans leur classe. Il y présenta son métier, les ficelles de l’improvisation, et les élèves leur objet ; en quelques jours, ils avaient cogité, jusqu’à savoir pour certains les contours de l’histoire qu’ils allaient raconter. Sous l’appellation d’« histoire » , nous avons entendu les termes de « conte », de « nouvelle policière », de « lettre », de « poème ». Désia Fournier les avait en effet initiés au préalable avec les formes littéraires, un travail préparatoire qui a ouvert leur horizon, élargi leurs connaissances et certainement enrichi leur fantaisie.

Enfin, après un week-end de repos, ils étaient tous réunis au musée pour un workshop d’une durée de trois heures. L’occasion pour eux de revoir leur objet, poser des questions et mettre en forme leurs idées. Un moment enthousiasmant. Réflexions, écriture, répétitions, peaufinage puis enregistrement.

Tous les élèves se sont prêtés au jeu. Ils ont magnifiquement relevé le défi en se confrontant à la difficulté d’inventer, de créer, à partir d’un objet, et donc de donner de soi-même dans un lieu parfois intimidant et dans un cadre temporel très étroit.

Alvin

Anna B.

Esteban

Francisca

Gabriel

Lucien

Nilla

Sophia

 

___________________________________________

Vous pourrez découvrir l’ensemble des histoires au fil d’une série de trois articles dont voilà le premier (#2 et #3 seront publiés entre fin août et début septembre).

Ce projet a été conçu avec Laurence Ganter, responsable de la communication. Il a eu le soutien essentiel de Désia Fournier, et la collaboration enrichissante d’Alexandre Bordier.
Et merci à Boris Dunand pour son aide précieuse.

__________________________________________

Légendes et copyrights :
1. (Alvin) Plat, Arita, 2e moitié 19e siècle
Porcelaine, décor peint en bleu sous couverte, à l’émail rouge et à l’or
Inv. AR 8933 © Mauro Magliani, Barbara Piovan, Musée Ariana
2. (Anna B.) Tasse et soucoupe, France (porcelaine), Genève, atelier Jean-Pierre Mulhauser (décor)
Porcelaine, couverte transparente, décor peint aux émaux polychromes et à l’or
Inv. 15187 © Angelo Lui, Musée Ariana
3. (Esteban) Vase, Italie, Florence, Manufacture Frères Cantagalli
Faïence, décor moulé en relief et peint en bleu de grand feu, au lustre rouge et jaune
Inv. AR 12233 © Mauro Magliani, Musée Ariana
4. (Francisca) Assiette, Jingdezhen, Qing, vers 1770
Porcelaine, décor peint au émaux polychromes et à l’or
Inv. AR3818 © Angelo Lui, Musée Ariana
5. (Gabriel) Coupe “Vibrations”, Jean-François Fouilhoux (Corbeil, 1947), avant 2000
Grès porcelaineux modelé à la plaque, émail céladon vert-olive
Inv. AR 2003-211
6. (Lucien) Figurine “Wenshu”, Dehua, Kangxi (Transition), entre 1662 et 1699
Porcelaine blanche moulée, couverte, décor moulé
Inv. AR 4434 © Angelo Lui, Musée Ariana
7. (Nilla) Plat commémoratif, La Chapelle-sur-Carouge, 1939
Faïence, émail beige mat, décor émaux cloisonnés bleu, vert jaune
Inv. AR 10546 © Angelo Lui, Musée Ariana
8. (Sophia) Assiette, France (porcelaine), Genève, atelier Jean-Pierre Mulhauser (décor)
Porcelaine moulée, couverte transparente, décor peint en camaïeu noir
Inv. AR 5328 © Angelo Lui, Musée Ariana


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À propos

Découvrir, apprendre, plonger dans le monde de la céramique et du verre, voilà ce que propose ce blog. Les textes sont signés par des collaborateurs-trices du musée mais aussi par des professionnel-le-s et des amateurs-trices venant parfois d’autres horizons. Tous et toutes prêt-e-s à faire partager leur savoir, chacun pose ici un regard passionné, scientifique et inédit, décalé et amusé parfois.

Articles récents

Le “Pique-nique”




Histoire d’objets #7


Série Vitrail #3


Contact

Rédaction
Isabelle Payot Wunderli (isabelle.payot-wunderli@ville-ge.ch)

Communication
Laurence Ganter (laurence.ganter@ville-ge.ch)
× Aller au contenu principal