Les Cafés-récits. Une façon inédite de se rencontrer au musée

Les Cafés-récits. Une façon inédite de se rencontrer au musée

Ici, ailleurs, partout. Où est votre chez-vous ? 
Un premier Café-récits au Musée Ariana, le 4 octobre 2020


Parler des souvenirs d’enfance ou confier un événement inoubliable de son existence, le café-récits au Musée Ariana en cet après-midi du mois d’octobre était le lieu de toutes ces confidences. Étaient réunis deux témoins invités, au parcours de vie très contrasté, et le public.

Sous le titre Ici, ailleurs, partout. Où est votre chez-vous ?, tous les participants ont abordé très naturellement la thématique du chez-soi, sous la conduite de deux modératrices du réseau suisse Café-récits.  « Le chez-soi, est-ce pour vous un lieu, un objet, un parfum,  des couleurs ou une rencontre ? », tel était l’énoncé censé éveiller les souvenirs. L’envie de partager quelques bribes de son histoire rendait palpable les chemins de vie très riches, objectif de cette rencontre entre personnes de générations et de milieux différents.

Le principe des café-récits propose la communication, le partage, dans une ambiance de bienveillance et sans jugement de l’autre. Prendre la parole est facultatif, être à l’écoute est obligatoire.

La thématique du chez-soi s’est développée en lien avec l’exposition Théières en goguette. Naissance et évolution d’un art de vivre (21.6.19 – 1.11.20). Les objets et les pratiques universels autour du thé servaient de point de départ à l’évocation du chez-soi, c’était une invitation à un récit biographique. Une brève visite de l’exposition a suscité des souvenirs autour de l’heure du thé.  Les récits des deux témoins permettaient d’approfondir la réflexion par rapport au vécu d’une personne-nomade et d’une personne profondément enracinée dans la même commune depuis des générations.

Selon le dictionnaire, le chez-soi est le domicile personnel, avec une valeur affective. L’importance d’un chez-soi se révélait au cours des échanges. Des souvenirs auxquels on n’attribue habituellement que peu de signification prenaient du sens au moment du récit partagé avec les autres.
Quelques citations témoignent de la richesse des récits et de la dimension intime et rassurante d’un chez-soi qui devient encore plus pertinente de par l’actualité de la crise sanitaire lié au Covid 19 :

« Le chez-moi n’est pas un lieu mais un lien. Mon enfance était marquée par des ruptures, c’est ainsi que je suis devenue nomade. »
« La qualité de vie d’un chez-soi se révèle au moment où on est privé d’un chez soi. »
« Je me sens chez moi si la lumière et un arbre se trouvent devant ma fenêtre. »
« Mes pas me dirigent toujours vers ma commune où j’ai mes racines. »
« Le chez-moi est à chercher à l’intérieur de soi-même. »

Si les récits reflétaient des expériences individuelles en lien avec la biographie de chacun et de chacune, les échanges entre les participants avaient donné lieu à une sorte de « récit collectif » qui s’est tissé par l’ensemble des paroles. Sous les angles les plus divers autour de la thématique du chez-soi, l’horizon des uns et des autres s’est ainsi élargi grâce à l’écoute bienveillante.
La discussion – très animée – s’est prolongée autour d’une tasse de thé.
________________________________________

Cette première collaboration très appréciée entre le réseau suisse Café-récits et le Musée Ariana sera poursuivie en 2021. La prochaine rencontre aura lieu le samedi 12 juin, de 15 heures à 17 heures ; le thème est « Les évènements de la vie ».


_____________________________________________________
Illustration de titre : © Musée Ariana, Sabine Lorenz



Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À propos

Découvrir, apprendre, plonger dans le monde de la céramique et du verre, voilà ce que propose ce blog. Les textes sont signés par des collaborateurs-trices du musée mais aussi par des professionnel-le-s et des amateurs-trices venant parfois d’autres horizons. Tous et toutes prêt-e-s à faire partager leur savoir, chacun pose ici un regard passionné, scientifique et inédit, décalé et amusé parfois.

Articles récents


Histoire d’objets #2


Mon beau sapin…


Mon mug de Noël



Contact

Rédaction
Isabelle Payot Wunderli (isabelle.payot-wunderli@ville-ge.ch)

Communication
Laurence Ganter (laurence.ganter@ville-ge.ch)
× Aller au contenu principal